Équipe de recherche
Sélectionner une page
Dernière mise à jour 17 février, 2020

Dimension : Habitat – Milieu de vie

CHAMPS D’ACTION

L’habitation est une condition primordiale au bien-être des aînés. L’indépendance et la qualité de vie des aînés dépendent de l’adéquation entre leur habitation et l’accès aux services de proximité. Cela permet de vieillir en sécurité.

CHEZ SOI ET RESSOURCES D’HABITATION

Les aînés doivent avoir une place où ils se sentent chez-soi, c’est-à-dire un lieu favorisant une stabilité et une continuité à travers le temps. Le sentiment d’être chez-soi se construit grâce à la possibilité d’interactions avec les autres (familles, amis, voisins, etc.) et à un environnement physique adapté et sécuritaire qui répond à ses besoins physiques et psychologiques. Une municipalité amie des aînés promeut et stimule les projets qui améliorent l’habitat et le chez-soi des ainés.

EXEMPLES

  • Établir une règlementation municipale pour les maisons multigénérationnelles.
  • Favoriser le développement de ressources d’habitation adaptées à tous les âges de la vie.
  • Promouvoir la construction de ressources d’habitation innovantes aux modèles flexibles, tels que les coopératives de solidarité ou les organismes à but non lucratif d’habitation.

MILIEU DE VIE ET ENVIRONNEMENT DE PROXIMITÉ

Le milieu dans lequel les personnes vivent a une grande influence sur leur vieillissement. Retrouver dans son quartier, à quelques pas de la maison, les services et les commerces qui permettent de répondre aux besoins quotidiens, aide à rester chez-soi le plus longtemps possible. Une municipalité amie des aînés encourage le maintien et le développement des services de proximité.

EXEMPLES
  • Organiser des activités et des fêtes valorisant l’entraide entre les citoyens.
  • Développer des milieux de vie offrant des services de proximité pour les aînés.
  • Encourager l’implantation d’organismes communautaires offrant des services à domicile.